Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

  • instagram_app_large_may2016_200

Hello,

Je vous retrouve aujourd’hui pour partager un ENORME coup de coeur !! Je vais vous présenter un livre que j’ai littéralement adoré et dévoré!  Le genre de livre qu’on met en évidence sur l’étagère et qui sera lu et relu. Ca fait un petit moment que « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » me faisait les yeux doux en tête de gondole ! Il y a quelques semaines je me suis jetée à l’eau et j’ai été conquise! Si je vous en dis plus sur l’auteur vous allez vite comprendre ce qui nous attend! Raphaëlle Giordano est coach en créativité et développement personnel… Assez vanté les mérites du livre, je vous en dit plus sur l’histoire…

Synopsis

C’est l’histoire de Camille. Non, elle n’est pas malheureuse mais elle n’est pas vraiment heureuse non plus. On la retrouve pestant et râlant dans sa voiture qui tombe en panne au milieu de nulle part, sous la pluie, sans réseau… Suite à ce concours de circonstances elle rencontre Claude, routinologue. Routino… quoi? C’est ce que l’on va découvrir tout au long du roman, une personne ressources qui va permettre à Camille de faire le point sur son existence, la réenchanter.

— Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë.

— Une quoi ?

— Une routinite aiguë. C’est une affection de l’âme qui touche de plus en plus de gens dans le monde, surtout en Occident. Les symptômes sont presque toujours les mêmes : baisse de motivation, morosité chronique, perte de repères et de sens, difficulté à être heureux malgré une opulence de biens matériels, désenchantement, lassitude…

— Mais… Comment vous savez tout ça ?

— Je suis routinologue.

— Routino-quoi ?

Mon avis

Au delà d’une écriture fluide et agréable à lire, R.G. réussit parfaitement le pari de l’identification. Je me suis tout de suite retrouvée dans certains travers de Camille et le cheminement de l’histoire nous pousse à nous interroger sur notre propre existence, nous apportant des pistes pour rentrer dans une dynamique de réalisation de soi. Si ce livre ne fait pas de miracle, il nous amène à engager une réflexion sur nos habitudes, notre quotidien dans l’optique d’en tirer le meilleur. Et ce qui m’a particulièrement plu, c’est la simplicité des propositions distillées tout au long du livre que chacun peut mettre en place facilement à son échelle! De plus, le fait que l’histoire soit romancée évite l’effet imbuvable d’une suite de conseils à mettre en place pour prendre sa vie en main.

Suite à la présentation du livre, qui vous donnera je l’espère envie de le lire, j’ai à coeur de partager avec vous des passages du livre qui résonnent comme des « mantra » à relire de temps en temps! Au fil de ma (re)lecture, j’ai pris des notes dans l’idée de partager avec vous ces citations pour que nous puissions cheminer chacun à notre rythme vers le mieux-être ! J’ai également prévu un prochain article dans lequel je reviendrai sur des conseils simples distillés au fil du roman facile à mettre en oeuvre pour devenir acteur de son épanouissement!

Au début du roman l’auteur nous amène à faire le constat de nos difficultés à cultiver le bonheur!

« Désagréable impression d’avoir tout pour être heureux mais pas la clé pour en profiter » (p.17)

« Vous n’imaginez pas le nombre d’analphabètes du bonheur » (p.18)

Puis vient le moment de reprendre sa vie en main, tant pour l’héroïne que pour le lecteur…

« Le changement est une porte qui ne s’ouvre que de l’intérieur » (Tom Peters)

« La vie c’est comme une montgolfière. Pour aller plus haut il faut savoir se délester et jeter par-dessus bord tout ce qui empêche de nous élever » (p.51)

« Le meilleur moyen de muscler votre affirmation de soi c’est d’apprendre à être votre meilleure amie.Vous devez vous valoriser, avoir de la compassion et de l’indulgence pour vous même, et vous donner le plus souvent possible des signes de reconnaissance« . (p.57)

« Faire du bien aux autres c’est De l’égoïsme éclairé ». (Aristote)

« Le plus important n’est pas de savoir mais de faire » (p.121)

« Certains regardent la vase au fond de l’étang, d’autres contemplent la fleur de lotus à la surface de l’eau, il s’agit d’un choix«  (Dalaï Lama)

« La sagesse c’est d’avoir des rêves assez grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit » (Oscar Wilde)

 « Le succès est la capacité d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme » (Churchill)

« Le pardon ne fait pas oublier le passé mais élargit le futur » (Paul Boese)

Je vous accorde que c’est un peu le fouillis, un fourre-tout mais j’espère que chacun y trouvera son compte ! Une phrase qui résonnera en vous comme elles résonnent en moi, nous poussant à nous interroger ! Ce livre est vraiment une bouffée d’air frais pour ceux qui s’interrogent sur le chemin qui mène au bonheur, à l’épanouissement. Il est à portée de main mais emportés dans les tourbillons du quotidien on rate parfois le coche!

Vous avez déjà lu le livre? Avez vous lu des livres du même genre à me conseiller?

 

4 Replies to “Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une”

  1. J’ai beaucoup entendu parler de ce livre, mais je ne l’ai jamais lu 🙂 Disons qu’après avoir lu le livre du Miracle Morning (j’en ai parlé sur mon blog si ça t’intéresse) j’ai un peu changé ma vie et maintenant je suis bien avec ce que je fais et je suis heureuse 🙂
    En tous cas ça doit être un livre très intéressant, je le lirai sûrement à l’occasion ! Je te conseille le Miracle Morning de Hal Elrod si tu ne l’as pas encore lu 🙂 Bisous !

    1. Jamais entendu parlé de ce livre !! Ça m’intrigue, je vais y jeter un œil, Merci pour le partage ! Je ne peux que te recommander « ta deuxième vie… » d’autznt plus que c’est un roman de tout juste 200 pages qui se lit très très bien ! Pas prise de tête du tout !

  2. j’aimerais bien lire ce livre, il a l’air super intéressant ! merci pour le partage, des bisous 😀

    1. Je te le recommande vraiment! C’est un chouette roman 😉 !
      A très vite !

Laisser un commentaire