Humeurs Voyages

Voyage : Organiser son voyage à New York, deux mois d’expérience à partager

20 octobre 2016

Hello,

Il y a deux ans j’ai profité d’une opportunité universitaire pour passer deux mois à New-York de mi mai à mi juillet dans des conditions climatiques idéales. J’avais énormément de temps libre ce qui m’a permis d’arpenter la ville à pied, de découvrir en profondeur l’ensemble des quartiers, des musées, Routard vissé sous le bras. Je vais essayer de partager avec vous un maximum d’informations pour vous faire voyager ou pour faciliter l’organisation d’un voyage à New York. On va donc parler logement, billetterie, restauration, musées, sites incontournables, etc.

Avant le voyage

Pour commencer il faut se procurer le billet d’avion. Comme pour la plupart des voyages, plus l’on s’y prend tôt plus les prix sont compétitifs. J’ai déboursé un peu moins de 500 euros pour l’aller-retour, ce que j’avais trouvé très raisonnable, en voyageant à bord de British Airways. J’ai cru comprendre que certaines compagnies étaient sur le point de casser ces prix sur le modèle de Ryanair, à suivre !!

Une fois le billet d’avion réservé il faut penser à quelques papiers incontournables pour passer la douane dans le cadre d’un voyage touristique. Un formulaire ESTA à remplir en ligne faisant office de visa. Il coûte 14 dollars et sera valable pour deux ans. Il faut également se munir d’un passeport (si vous n’en avez pas encore prévoir jusqu’à quatre mois de délais pour l’obtenir en fonction des périodes de l’année).

Concernant le logement les possibilités sont multiples. J’ai préféré privilégier la localisation au confort. Je suis donc passée par Airbnb, ce qui m’a permis de loger sur Manhattan directement. La ville est très bien desservie mais il faut quand même veiller à ce que le logement soit proche d’une station de métro pour ne pas perdre trop de temps. Pour ma part j’ai logé à Harlem au pied d’une station de métro à 10 minutes de Columbus Circle en métro et à 15 minutes à pied de Central Park. Même si je n’ai rencontré aucun souci à Harlem, j’ai été contrainte de loger dans ce quartier car les loyers pour un séjour long de deux mois sont inaccessibles dans d’autres quartiers. Pour quelques jours je privilégierai des quartiers plus chouettes et plus centraux (de part et d’autre de Central Park et en dessous). Harlem étant cependant un quartier très animé et convivial, j’ai pris du plaisir à y habiter.

Profiter au maximum du séjour sur place

Une fois arrivé sur place, si vous logez sur Manhattan il faut prévoir le trajet depuis l’aéroport. J’ai pris le métro à l’aller pour rejoindre Manhattan depuis l’aéroport JFK. Au retour, j’ai pris le bus pour rejoindre Newark. Si votre budget est moins serré il est également possible de prendre un taxi.

Les incontournables – Investir dans le pass

Concernant les visites payantes je vous recommande vivement de prendre un pass pour faire des économies non négligeables. Il existe de nombreuses offres qui s’adaptent à la durée de votre voyage. J’ai opté pour le City Pass qui revient à 116 dollars au lieu de 194 si j’avais payé indépendamment chaque visite. L’intérêt de ce pass c’est que les six attractions proposées sont réellement les incontournables de tout premier voyage à NY. J’ai donc pu monter en haut de l’Empire State Building et de Rockfeller Center pour avoir des vue imprenables sur la ville. L’idéal est de monter en fin d’après-midi et prévoir quelques heures en haut pour avoir le panorama de jour, le coucher de soleil et la vue de nuit.

Madison Square - Flatiron Building

Madison Square – Flatiron Building

"<yoastmark

"<yoastmark

Vous voyez l’immeuble là-bas ? Si, touuuuut la bas !! C’était chez moi 😉

"<yoastmark

Le pass permet également la visite du Musée d’histoire naturelle que j’ai adoré ! Le musée offre un superbe spectacle avec la reconstitution de scènes sauvages superbes et de squelettes de dinosaures hyper impressionnants.

Musée de l'Histoire Naturelle - NY

Musée de l’Histoire Naturelle – NY

Il permet aussi de faire le tour de Liberty Island et Ellis Island. Un ferry vous attend au sud de Manhattan puis vous emmène sur Liberty Island au pied de la statut. Ce premier trajet offre une vue imprenable sur la Skyline, c’est là que j’ai fait mes plus belles photos. Une fois débarqués sur l’île, direction un petit musée très synthétique et intéressant qui nous permet de comprendre l’histoire de Lady Liberty. Après une ballade sur l’île on reprend le Ferry pour rejoindre Ellis Island. Historiquement c’est ici que les immigrés passaient avant de pouvoir rejoindre les Etats-Unis. Ce lieu est chargé d’histoire et fouler ce sol ne laisse pas indifférent. Les explications sont agréables à lire et à écouter, ce musée est aussi très intéressant pour mieux comprendre l’histoire des Etats-Unis.

Lady Liberty - NY

Lady Liberty – NY

Le pass offre également la possibilité de découvrir l’incontournable MET (Metropolitan Museum of Art). Les collections du musées sont exceptionnelles ! La partie egyptienne est à couper le souffle avec le temple de Dendur. Même si vous n’êtes pas fan de peintures toutes les toiles sont signées de peintres mondialement connus : Picasso, Monet, Manet, Rembrandt, Gauguin, Matisse, etc. Toutes les toiles que vous avez étudié à l’école sont exposée dans ce temple de culture ! Vraiment j’ai adoré ce cheminement au travers des époques et des continents. Un musée INCONTOURNABLE !!

Temple de Dendur - MET - NY

Temple de Dendur – MET – NY

Enfin le pass permet l’accès au Mémorial du 11 Septembre que je n’ai pas visité mais qui doit être très intéressant aussi.

Les incontournables  – À pied

Toute la visite de la ville se fait à pied, prévoyez de bonnes chaussures pour marcher plusieurs kilomètres par jour ! Tous les quartiers regorgent d’architectures diverses et variées qui font la richesse de la ville ! Central Park est mon plus gros coup de cœur ! J’allais presque tous les jours faire mon footing dans le poumon vert de NY croisant passants, joggers, familles, chiens et écureuils ! Il ne faut pas hésiter à arpenter les recoins car le parc regorge de points de vue, de petits lacs, de jolis pont, etc. Idéal aussi pour se poser et apprécier le calme qu’il est difficile de trouver ailleurs à NY. Vraiment un paradis de verdure qui tranche avec l’effervescence de la ville.

"<yoastmark

"<yoastmark

Times Square est incontournable aussi ! La nuit notamment les immenses panneaux publicitaires éclairent le boulevard d’une façon unique. Les commerces sont plus grandioses les uns que les autres tels que M&M’s, Aeropostale, etc. C’est aussi ici que se jouent de nombreuses comédies musicales, tout au long de Broadway.

Times Square - NY

Times Square – NY

Faire un petit tour dans le quartier de Chelsea en empruntant la Highline est aussi chouette. Ce jardin suspendu au dessus des rues new-yorkaises tranche lui aussi avec les briques de la ville. Ce quartier complètement « boboïsé » rencontre un succès de plus en plus grand à coup d’architecture industrielle super originale.

Highline - Chelsea - NY

Highline – Chelsea – NY

Si vous avez le temps, un petit tour à Wall Street en semaine permet de vivre l’espace de quelques minutes l’effervescence de ce quartier d’affaires mythique. Penser à toucher les parties génitales du fameux taureau, il paraît que ça porte bonheur… Il paraît  😉

Taureau Wall Street - NY

Taureau Wall Street – NY

Profitez-en pour passer plus de temps au Mémorial du 11/09. Si One World Trade Center est très impressionnant par sa taille, le mémorial qui a été construit à son pied est magnifique. Deux immenses fontaines sans fin représentant les tours jumelles se côtoient au milieu d’un environnement verdoyant idyllique, rendant hommage aux victimes dont les noms sont ordonnés par affinités sur les rebords, poignant…

Memorial 11/09 - NY

Memorial 11/09 – NY

Memorial 11/09 - NY

Memorial 11/09 – NY

Vous devez prévoir un moment pour vous balader sur la 5th Avenue au milieu des boutiques de luxe. Prenez aussi le temps de rentrer dans la National Library dont l’une des salles est aussi grande qu’un terrain de football américain, impressionnant. Non loin de là se trouve Grand Central Terminal, une gare réputée dans le milieu du cinéma. La présence d’Apple en plein coeur de la gare est aussi surprenante que la beauté du lieu avec une hauteur sous plafond insoupçonnée. Pensez d’ailleurs à regarder le plafond, vous y découvrirez 2 500 étoiles formées en constellations, oeuvre magistrale réalisée par un artiste français. À mon sens, ce petit bijou vaut le détour.

Enfin, un tour à Brooklyn est incontournable. Si je n’ai pas de bonnes adresses à partager (et pourtant il semble qu’elles soient nombreuses) le panorama sur le Brooklyn Bridge est splendide, surtout en fin de journée. On peut aussi avoir une vue imprenable sur la Skyline.

Brooklyn Bridge - NY

Brooklyn Bridge – NY

Brooklyn Bridge - NY

Brooklyn Bridge – NY

Vue de Manhattan - NY

Photo prise depuis Brooklyn – Skyline

Faire du shopping

Pour faire les magasins, il y a les alentours de Times Square et Broadway au niveau de Soho mais je n’ai pas trouvé les prix hyper attractifs. Il faut prendre le temps de passer chez Macy’s qui est le plus grand magasin du monde ! Un plaisir pour les yeux dans ce temple du luxe à l’image de nos Galeries Lafayette. D’après ce que j’ai compris il faut sortir de la ville pour accéder aux véritables magasins d’usine et faire de réelles affaires ! À voir !

Vous cherchez du matériel high-tech ? Passer chez B&H est incontournable. Cet immense magasin tenu par des vendeurs juifs – attention à la fermeture le vendredi 😉 – regorge de matériel de toutes marques à des prix concurrentiels ! Un chouette moment rien que pour l’ambiance un peu spéciale !

Macy's NY

Macy’s NY

Et pour manger…

Étant restée deux mois sur place je ne pouvais pas me permettre de manger dehors à tous les repas. Cependant la ville ne manque de rien pour se ravitailler : vendeurs de rue, restaurant, fast-food, les alternatives sont diverses et variées. Étant une grande gourmande, j’ai quand même pris à cœur la recherche des bons plans pour se régaler à prix raisonnables.

Pour un brunch, il y a 230th sur la cinquième avenue. Le brunch est extrêmement complet à un prix défiant toute concurrence (30 dollars), et même accompagné d’une coupe de champagne. Ne vous attendez pas à de la grande gastronomie américaine mais le restaurant se situe sur un rooftop avec une vue imprenable sur l’Empire State Building… Paradisiaque !

Vue du 230th Rooftop - NY

Vue du 230th Rooftop – NY

Pour manger un burger je retiens deux adresses.

  • Five Napkins Burger : il existe deux restaurants dont un à proximité de Times Square. J’ai adoré leurs burgers !
  • ShakeShack : l’incontournable burger à manger sur le pouce. Attention à la file d’attente qui s’allonge considérablement à l’approche des repas. Ils possèdent plusieurs restaurants mais c’est celui situé au milieu de Madison Square que j’ai préféré. Le parc est adorable pour un petit pique nique improvisé. La réputation de l’enseigne n’est plus à faire, j’ai adoré leurs burgers et leurs frites croustillantes.
ShakeShack - NY

Burger ShakeShack – NY

Toujours dans le quartier de Four Square, et pour manger sur le pouce mon coup de cœur c’est Eataly. Ce traiteur italien propose des parts de pizzas indescriptibles à des prix défiants toute concurrence (3 ou 4 dollars la part). Si vous avez prévu un budget un peu plus important ils proposent également toute une partie traiteur qui remporte un succès monstre ! Avis aux gourmands, l’enseigne propose aussi une partie entièrement dédiée au Nutella. Vous pourrez en profiter pour flâner à Madison Square au milieu des écureuils tout en admirant le superbe Flatiron Building, un immeuble en forme de fer à repasser dont on ne se lasse pas.

Eataly - NY

Eataly – NY

Flatiron Building - NY

Flatiron Building – NY

J’ai aussi beaucoup aimé le concept Whole food que l’on retrouve aussi à Londres. C’est l’équivalent du bon marché à Paris. Un hypermarché haut de gamme. Au delà de la vente de produits alimentaires ils proposent un immense buffet chaud et froid. Vous remplissez vos barquettes pour créer salades, soupes, plats de résistance, desserts. C’est un moyen de manger un bon repas sur le pouce sans s’arrêter une heure pour manger le midi. J’avais pris l’habitude d’aller au Whole Food de Columbus Circle (coin en bas à gauche de Central Park).

S’il vous reste du temps…

S’il vous reste du temps, vous pouvez flâner à Greenwich village pour admirer les superbes maisons en brique rouge. Arrêtez vous également chez Magnolia Bakery, les meilleurs cupcakes du monde testés et approuvés ! Une tuerie ! Marchez un peu et allez déguster ces magnifiques petits gâteaux à Washignton Square, un parc verdoyant et très agréable pour passer un bon dimanche.

Cupcake - Magnolia Bakery - NY

Cupcake – Magnolia Bakery – NY

Washington Square - NY

Washington Square – NY

Vous pouvez également vous ballader dans Soho pour admirer de très beaux immeubles.

Pour ma part j’ai aussi été voir un match de Baseball dans le Queens. Les tarifs sont bien plus abordables que le basket et l’ambiance est chouette même si je me suis vite lassée du jeu en lui-même. Oui, un match de Baseball dure environ 3 heures !

La comédie musicale est aussi caractéristique d’un voyage à NY. Les plus connues se jouent sur Broadway à hauteur de Times Square. J’ai été voir Cinderella. Je reconnais volontiers avoir été transportée par cet univers féerique.

En fonction du temps, un petit tour sur Coney Island peut être chouette ! J’ai pu aller à la plage à seulement 45 minutes de métro du centre de Manhattan. Une immense fête forraine jouxte la plage qui s’étale sur plusieurs kilomètres à perte de vue, incroyable de trouver un coin pareil si près de la grande pomme.

 

Coney Island Beach - NY

Coney Island Beach – NY

Ça n’engage que moi mais j’ai aussi essuyé quelques déceptions. J’étais peut-être mal renseignée mais j’ai été déçue du Queens, de Chinatown mais surtout de Little Italy. A mon sens, ce dernier quartier a vraiment perdu toute son identité italienne et son cachet.

Finalement, je dirais que 3 jours à New York sont incompressibles pour avoir un petit aperçu de la ville. Afin de pouvoir prendre le temps de visiter, flâner, faire du shopping je pense qu’une semaine voire dix jours est un format plus raisonnable.

Le prix des bus étant dérisoire j’ai aussi eu l’opportunité de visiter Philadelphie et Washington. Je vous parlerai de ces deux autres villes dans un prochain article.

Je recommande vraiment ce voyage ! Le budget est plus accessible qu’on peut l’imaginer. L’aller-retour à moins de 500 euros peut se négocier hors vacances scolaire. Le choix du type de logement et de son emplacement est un poste incontournable et peut faire varier considérablement l’addition. Cependant, la diversité des possibilités pour manger permet de contenter tous les budgets, même les plus petits. Et en dehors des 116 dollars du pass qui me semble incontournable, toutes les ballades dans les quartiers, dans les grands magasins, sur les belles avenues que ce soit de jour ou de nuit ne coûtent rien. Bref, malgré un budget serré d’étudiante je suis tombée amoureuse de cette ville et il me tarde d’y retourner en couple avec mon chéri !

Vous avez déjà eu la chance d’arpenter les rues new-yorkaises ? Vous avez pour projet de découvrir la grande pomme ?

 

 

 

  • Répondre
    K6
    11 novembre 2016 at 16 h 53 min

    Juste pour dire que c’est british Airways et non airlines

    Tu peux effacer mon post une fois corrigé 😜

    • Répondre
      Claire
      11 novembre 2016 at 17 h 24 min

      Merci beaucoup !! Erreur de ma part que je vais corriger de suite !

Laisser un commentaire