Développement durable Fait maison Fertil-in Yaourts

Tous mes conseils pour réussir ses yaourts maison (lait de vache et brebis)

5 décembre 2018

Hello,

Après le lait d’amande maison (article ici), j’ai succombé aux yaourts maison pour de multiples raisons ! La première c’est que chéri est un (très) grand consommateur de yaourts… D’un point de vue écologique, les pots de yaourts s’entassaient dans la poubelle à toute allure. Le fait de faire ses propres yaourts permet de réutiliser indéfiniment ses pots en verre, sacré diminution des déchets chez nous ! Vous pouvez d’ailleurs retrouver mon article pour diminuer nos déchets dans la cuisine ici. Par ailleurs, j’ai à coeur de contrôler la qualité de ce que je mange, et certaines informations sur les yaourts industriels font froid dans la dos. Loin de moi l’idée de diaboliser TOUS les produits industriels mais entre les composants plus ou moins naturels et une dose de sucre conséquente, j’ai eu envie de m’essayer aux yaourts maison. Enfin, j’aime beaucoup les yaourts de brebis, et ces derniers sont vendus plutôt chers (2,5 euros les deux en magasin bio). C’est une véritable économie que de les faire soi-même à la maison (même si j’ai mis du temps à trouver du lait de brebis). De même, si l’on achète des yaourts bio, l’aspect économique peut entrer en ligne de compte sur une longue période. Pour mes yaourts natures au lait de vache, environ 1, 60 euros de lait et 58 cts de yaourt soit un total de 2,20 euros pour 12 yaourts.

Une fois ces constats établis, l’idée a germé mais je ne voulais pas que cela devienne une contrainte temporelle trop forte et franchement, j’ai été séduite par la facilité et la rapidité avec laquelle on obtient ses yaourts maison. On mélange le lait et un yaourt dans un saladier, on répartit dans les pots, on laisse fermenter quelques heures dans la machine et on les range au frigo. Résultat des courses, 3 minutes de préparation, un saladier à laver et c’est tout ! Jusque là, sur le papier, l’idée n’a que du bon ! C’est lorsque l’on passe à la pratique que les choses peuvent se corser !

En effet, ayant un adepte des yaourts à la maison, il ne fallait pas se rater. Trop liquides, trop acides, liquide jaunâtre, trop ceci, pas assez cela… Pour qu’ils soient mangés il fallait qu’ils répondent à un cahier de charge drastique ! Alors j’ai eu quelques échecs avant de comprendre le fonctionnement, mais c’est fait ! En tous cas pour les yaourts nature, j’ai réussi à trouver le bon équilibre ! C’est le fruit des mes diverses expériences que je m’apprête à partager dans cet article.

La machine

Je sais que moyens à notre disposition pour faire nos yaourts sont nombreux. Yaourtière, four, Thermomix, etc. Pour ma part, j’ai fait le choix de la yaourtière pour la simplicité d’utilisation et les nombreux retours positifs que j’ai pu lire. J’ai investis dans la multi-délices, un modèle de la marque Seb qui fait ses preuves. Et je n’ai pas été déçue, c’est un investissement de départ (on la trouve régulièrement en promotion sur internet), mais on fait des tournées de 12 pots à la fois ce qui est bien pratique pour la semaine. Cette yaourtière est très facile à prendre en main et permet de faire des yaourts simples, mais également des fromages blanc, des crèmes dessert, des oeufs cocotte et même des gâteaux. Pour ma part, je ne me suis intéressée qu’aux yaourts basiques pour le moment. Facile à utiliser, facile à nettoyer, je suis ravie des cet achat. La seule chose qui peut poser problème c’est évidement le volume que prend une énième appareil dans la cuisine. Car il faut une certaine place pour la ranger ou l’entreposer. De mon côté, ayant une grande cuisine, ça ne m’a pas gêné.

Cependant, il m’est arrivé une petite mésaventure avec mes premiers essais. Avec la multi-délices, les yaourts avaient un goût de « plastique » sur les premières tournées. J’ai donc suivi les conseils d’autres utilisatrices et tout est rentré dans l’ordre:

  • Remplir la cuve d’un mélange vinaigre blanc et eau puis lancer à vide le programme 3
  • Rincer et nettoyer à plusieurs reprises le joint au vinaigre blanc
  • Prendre son mal en patience sur les 4-5 premières tournées, après le goût disparait

Temps de préparation Temps total Difficulté Portions
10 minutes 6h à 8h Facile 12 yaourts

Les ingrédients

Pour faire de simples yaourts nature, seuls deux ingrédients suffisent du lait et un yaourt. Pour ma part, je choisis des produits bio, quitte à faire ses propres yaourts, autant utiliser les produits de meilleure qualité.

On a le choix entre le lait entier ou demi-écrémé. Avec 1,5L de lait, on rempli 12 yaourts de 140mL soit environ 140g, ils sont donc plus grands que ceux du commerce qui pèsent 125g. De mon côté, j’ai opté pour un mélange des deux. J’utilise 1L de lait entier et 50cL de lait demi-écrémé. Ce mélange me permet d’avoir des yaourts fermes et non acides. J’ajoute un yaourt nature acheté à l’unité dans une ferme près de chez moi. Cependant, d’une semaine sur l’autre, on peut réutiliser un yaourt de la tournée précédente pour préparer la suivante. L’idéal est que la date de péremption du yaourt soit la plus loin possible, afin que les ferments soient les plus actifs possible. On peut également utiliser les ferments achetés sous forme de poudre. Cela fonctionne de la même façon. Enfin, je trouve que la réussite des yaourts maison réside également dans le fait d’utiliser, en début de recette, les ingrédients à température ambiante. Cela permet de mieux gérer le temps de fermentation et de contrôler le résultat que l’on souhaite obtenir en termes de fermeté.

Pour aromatiser les yaourts, plusieurs solutions s’offrent à nous. Soit on dépose un peu de confiture au fond des pots, soit on mélange un peu de sirop de fruits à la préparation. Pour ma part, je préfère faire mes yaourts natures et sans sucres. On ajoute la confiture au moment de les manger et cela me permet de les utiliser dans des sauces, notamment pour les dips de légumes, pour un usage salé donc.

Temps de fermentation

Le choix du temps de fermentation est une question d’équilibre. Plus le temps de fermentation est long, plus les yaourts seront fermes mais plus ils risquent d’être acides. De plus, la qualité du lait utiliser impact ce rapport entre temps de fermentation, acidité et fermeté. En effet, un lait entier fermente plus vite qu’un lait demi-écrémé et qu’un lait écrémé. Ainsi, on préconise, pour les yaourts nature, 6 à 8h de fermentation pour un lait entier, 8 à 10h pour un lait demi-écrémé et 10 à 12h pour un lait écrémé. Cependant, un temps de fermentation trop long fait tourner les yaourts. On obtient un liquide jaunâtre et peu ragoûtant. D’où la nécessité de trouver le bon équilibre pour réussir ses yaourts.

Le type de lait modifie également cet équilibre. En effet, le lait de brebis facile l’obtention d’un yaourt très ferme sans avoir recours à une fermentation longue. Ainsi, pour le lait de brebis demi-écrémé, un temps de fermentation de 6 à 7h est suffisant pour un résultat bien ferme.

Type de lait Yaourt Temps de cuisson
1,5L de lait entier Yaourt lait entier 6h
1L lait entier vache + 50cL lait demi écrémé vache Yaourt lait entier 7h
1,5L lait demi-écrémé de vache Yaourt lait entier 8h
1,5L lait écrémé de vache Yaourt écrémé 10 à 12h
1,5L lait de brebis demi-écrémé Yaourt de brebis 6-7h

Echecs et causes

Liquide jaunâtre dans mes yaourts (petit lait) Temps de fermentation trop long
Yaourts trop liquide Temps de fermentation trop court, ou yaourt d’origine trop vieux
Yaourts trop acides Temps de fermentation trop long
Yaourts au goût de plastique Yaourtière récente, nettoyer avec du vinaigre blanc et attendre les 4 à 5 premières tournées

Ingrédients

  • 1L de lait de vache entier à température ambiante
  • 50cL de lait demi-écrémé de vache à température ambiante
  • 1 yaourt au lait de vache entier

Recette

  • Verser le yaourt dans un saladier, ajouter un peu de lait et fouetter pour homogénéiser l’ensemble et dissoudre le yaourt, ajouter ensuite le reste du lait et fouetter de nouveau.
  • Répartir dans les pots et les placer sans le couvercle dans la yaourtière
    • Si vous une tournée avec moins de 12 pots, placer des couvercles sur les emplacements de pots vides.
  • Lancer programme 1 pour 7h.
  • A la fin du programme, fermer les yaourts et les placer au réfrigérateur une nuit avant de les déguster.

Je mange mes yaourts maison sous dix jours sans soucis.

Il me reste à tester d’autres recettes avec la multi-délices, mais j’avoue que je pâtisse pas mal donc je me tourne plus vers des pâtisseries que vers des yaourts plus élaborés. J’aimerai également essayer les desserts lactés avec du lait d’amande ou de soja. A suivre.

  • Répondre
    Cindy
    1 mars 2021 at 17 h 08 min

    Bonjour,
    Merci pour votre blog et tous vos conseils !!
    J’aurai cependant une question (je m’excuse d’avance si elle a déjà été posée mais à la lecture de tous les e commentaires je ne crois pas…).
    J’ai une seb 2, et je fais mes yahourts avec du lait de vache demi écrémé et 1 yahourt type velouté nature de da**ne. La texture est un peu liquide genre velouté donc ça ne dérange pas, par contre j’ai beaucoup de petit lait… J’ai lu qu’il fallait réduire le temps de cuisson : jai justement une fournée en cours, ça fait 5 heures et il y a déjà du petit lait… Pour le coup, est-ce vraiment un pb de cuisson trop longue ??
    J’ai rajouté de la fleur d’oranger pour aromatiser pensez-vous que cela puisse être la cause ? (bien que sans c’est pareil… 😅).
    Merci pour votre partage et vos conseils !! 🌸

    • Répondre
      Claire
      1 mars 2021 at 17 h 41 min

      Bonjour Cindy,
      je vous avoue qu’à chaque fois ou j’ai ajouté un ingrédient autre que le lait et le yaourt j’ai eu du petit lait. Donc j’ai abandonné et je les prépare toujours nature.
      Il doit cependant y avoir une explication mais je ne l’ai pas alors j’ai choisi d’éviter le problème 🙂
      Effectivement je crois que l’on peut difficilement faire moins de 5h.
      Peut-être ajouter une goutte de fleur d’oranger avant de la manger.
      Belle journée,
      Claire

  • Répondre
    Domino
    7 décembre 2020 at 12 h 17 min

    Bonjour, juste pour info, pour les yaourts lait de chèvre, je mets un peu d’agar-agar. Ils sont top.
    Pour le lait de vache, je chauffe à 42 degrés le lait entier, je n’emploie que du ferment et je les laisse 10 à 12 heures sans problème, ils ne sont pas liquide.
    Je me lance aujourd’hui dans le lait de brebis demi écrémé
    Merci de vos conseils

    • Répondre
      Claire
      7 décembre 2020 at 22 h 43 min

      Merci pour votre partage d’expérience ! J’espère que vos yaourts de brebis seront réussis aussi ! Belle journée

  • Répondre
    RUFIN
    10 novembre 2020 at 18 h 01 min

    bonsoir Stéphanie
    j’ai du lait en poudre de brebis entier de chez biocoop .je n’arrive pas à les faire 1/3 de yaourt dans le fond du pot et le reste de l’eau.
    pour faire 12 pots combien dois-je mettre de dosettes? et combien d’eau ? par contre je n’est pas mis les couvercles dans les emplacements des pot manquants.
    merci d’avance pour votre réponse.
    car je réussi très bien avec le lait de vache que je fais avec du lait demi écrémé.
    mais je vais essayer avec 1 litre de lait entier et 1/2 lait écrémé
    j’attends avec impatience votre réponse.
    annick

    • Répondre
      Claire
      10 novembre 2020 at 21 h 51 min

      Bonjour Annick,
      Je n’ai jamais utilisé de lait en poudre, surtout pour faire des yaourts… par contre en suivant mes proportions et mon temps de cuisson, j’ai un résultat parfait avec du lait de brebis liquide. Tenez nous au courant !
      Claire

  • Répondre
    Cécile
    16 juin 2020 at 19 h 07 min

    Bonjour Claire,
    Je viens de trouver du lait de brebis frais entier dans un magasin de producteur à côté de la maison. Je crois que il faut faire bouillir le lait entier frais avant utilisation (lait de vache)
    Savez vous s’il faut agir de même avec le lait de verdis ou est-ce inutile ?
    Merci pour vos recettes, claires, simples et délicieuses !

    • Répondre
      Claire
      16 juin 2020 at 20 h 44 min

      Bonjour Cécile, merci pour votre gentil message ! Je n’ai jamais acheté de lait frais mais il me semble bien qu’il fasse le faire bouillir; pour le lait de brebis également.
      Vous me direz le résultat !
      Belle soirée ❤️

      • Répondre
        Cécile
        17 juin 2020 at 11 h 57 min

        Je ois confirme, il faut effectivement faire bouillir tous les laits frais entiers d’origine animale (question posée à ma pharmacienne !) cela permet d’éliminer les éventuelles bactéries.
        Le résultat ce soir !

        • Répondre
          Claire
          20 juin 2020 at 20 h 34 min

          Merci 🙂

          • Biyaval
            11 janvier 2021 at 14 h 33 min

            Bonjour avez vous une recette simple avec du lait de brebis svp car je n arrive pas avec ma yaourtière ils sont liquide 😭

          • Claire
            12 janvier 2021 at 8 h 45 min

            Bonjour, tout est écrit dans l’article.
            Un yaourt de brebis acheté récemment, 1L de lait de brebis demi-écrémé à température ambiante, 7h de fermentation et normalement c’est parfait !

  • Répondre
    Laurence
    29 mai 2020 at 15 h 55 min

    Bonjour
    On vient de m’offrir la yahourtiere Seb multi délices et je souhaitais faire le programme à vide (mélange eau et vinaigre) dont vous parlez sur le site pour éviter le goût plastique. Pouvez-vous me donner plus de précisions pour réaliser cette étape : combien exactement d’eau et de vinaigre ? On remplit la cuve c’est à dire « le réservoir d’eau » jusqu’au maximum ? On fait tourner à vide ça veut dire ne pas mettre les pots mais on met quand même le couvercle et le support pot ?
    Pour le « joint » il s’agit du fil blanc pour la prise ou le rebord blanc autour de la base ?
    Merci beaucoup pour votre réponse, j’appréhende cette étape de « nettoyage » car la multi délices est neuve et je ne veux pas faire quelque chose qui puisse l’endommager…
    Félicitations pour votre site très complet qui m’a tout simplement donné envie de faire mes yahourts maison!

    • Répondre
      Claire
      30 mai 2020 at 15 h 41 min

      Bonjour Laurence, il m’a fallut quelques cycles pour faire disparaitre cette odeur de plastique dans les yaourts. Personnellement j’avais rempli la cuve avec 1/3 de vinaigre blanc et 2/3 d’eau, sans mette les pots. Le joint est effectivement le rebord caoutchouteux autour de la base ! Merci pour votre message, vous verrez, il faudra quelques tests pour trouver votre dosage mais une fois que c’est rôdé, faire ses yaourts est en jeu d’enfant !
      Belle journée <3

      • Répondre
        Catherine
        9 juin 2020 at 15 h 59 min

        Bonjour Laurence,
        Merci pour votre blog et vos précieux conseils ! 🙂
        Je viens d’acquérir 1 multi délices et j’ai exactement la même questions que Laurence concernant le nettoyage au vinaigre avant la 1ere utilisation…j’ai bien noté dans votre réponse qu’il n’était pas nécessaire de mettre les pots de yaourths avec leur couvercle mais faut il mettre du coup le support pots ainsi que le couvercle de la yaourtière ?
        Merci de votre retour et bonne continuation ! 😊

        • Répondre
          Claire
          10 juin 2020 at 9 h 36 min

          Bonjour Catherine,
          Merci pour votre message !
          Effectivement je n’avais pas mis les pots ni leurs couvercles mais j’avais mis le support à pots et le couvercle 🙂 Afin de pouvoir lancer un cycle classique.
          Belle journée 🙂

    • Répondre
      JEANINE
      2 mai 2021 at 12 h 45 min

      bonjour
      mes yaourts au lait de brebis sont très dur, voir pâteux, que ce soit au bout de 12h ou 10h. je viens de les programmer à 8h, mais je vais ramener le temps à 6h.
      tous mes yaourts sont faits avec un yaourts (+4 cuill à café de lait en poudre pour le lait de vache et le lait de chèvre)
      qu’en pensez-vous ?
      merci
      A savoir j’ai une yaourtière Lagrange, et mes yaourts au lait de vache pasteurisé entier filaient. Ce n’est pas agréable. Ceux au lait de chèvre ont fait de l’eau. J’en déduis que c’est un art de faire des yaourts, y compris avec une yaourtière ! je vais devenir chèvre….

      • Répondre
        Claire
        2 mai 2021 at 15 h 17 min

        Bonjour, pour le lait de brebis je laisse 7h de fermentation et non 10 ou 12. Au delà de 7h les yaourts seront trop fermentés et on liquide peut faire son apparition. Pour ma part je ne mets jamais de lait en poudre, juste un yaourt et du lait. Je suis sûre que vous allez prendre le coup de main !
        Belle journée !

  • Répondre
    Sophie
    22 décembre 2019 at 16 h 38 min

    Bonjour je souhaite acheter la multi délices mais vous serait il possible de m’indiquer si les yaourts de brebis avec du lait demi écrémé sont epais ? C’est la photo que vous avez posté (j’ai une veille seb et mes yaourts sont liquides) en vous remerciant

    • Répondre
      Claire
      22 décembre 2019 at 17 h 58 min

      Bonjour Sophie ! Les photos ont été prises avec du lait de brebis et c’est avec ce dernier que j’obtiens les yaourts les plus fermes 😉 !
      Belle soirée !

  • Répondre
    Biscott
    19 octobre 2019 at 10 h 31 min

    Bonjour,
    Pour ma part, je n’ai pas de yaourtière et je fais chauffer mon four à 60degrés, et je mets mes yaourts dedans entourés d’un torchon toute la nuit four éteint. Et ils sont super ! Je les fais au lait de soja, avec un yaourt de chèvre bio. J’ai du essayer plusieurs lait de soja, car pour certain cela ne prend pas. Le mélange je le fais au thermomix sinon. Bon week-end.

    • Répondre
      Claire
      19 octobre 2019 at 21 h 45 min

      Bonsoir Biscott, c’est vrai qu’on n’a pas besoin de yaourtière pour faire ses yaourts maison ! J’avoue que je n’avais jamais essayé au four auparavant mais effectivement c’est une belle idée !
      Bonne soirée 🙂

      • Répondre
        Anne
        10 décembre 2019 at 20 h 15 min

        Bonsoir
        Ça m’intéresse de savoir quel lait de soja vous utilisez car je n’y arrive pas… Merci

        • Répondre
          Claire
          10 décembre 2019 at 21 h 14 min

          Bonjour Anne, je n’ai jamais essayé avec du lait de soja. Mais je pense qu’il faut se tourner vers une recette végétalienne.
          Belle soirée.

  • Répondre
    MADELEINE DIEZ
    3 septembre 2019 at 10 h 57 min

    moi j’utilise la yaourtière « YALACTA » sans chauffage ça préserve bien tous les nutriments, par contre je vais essayer avec du lait de brebis que je viens de trouver chez « grand frais », autrement c’est du lait cru entier que je fais bouillir un peu, j’ajoute un peu de lait écrémé en poudre, je laisse refroidir a environ 55°(il faut un thermomètre a yaourt a la pharmacie) je mélange un yaourt entier « la laitière » et Hop une nuit mes yaourts sont fermes et délicieux.
    on peut trouver des yaourtière yalacta sur ebay où le boncoin.

    • Répondre
      Claire
      6 septembre 2019 at 20 h 59 min

      Bonsoir Madeleine, merci pour votre partage d’expérience, c’est top d’avoir des retours sur différentes yaourtières !
      En ce moment je fais des « la laitière vanille » et on se régale !
      Belle soirée !

  • Répondre
    Stéphanie
    7 juin 2019 at 23 h 48 min

    Bonsoir Claire, je voulais vous remercier pour votre page et vos conseils. ..
    Cela fait plusieurs fois que je tente en vain de faire mes yaourts au companion (entre nous, c’est pas le meilleur plan). Une amie m’a prêté sa yaourtiere et grâce à vos précieux conseils, je pense y être arrivée, du moins, ils sortent de la yaourtiere et ils sont FERMENT 😁😁😁😁.
    Reste demain pour le goût. …
    Je pense que je vais investir dans ma yaourtiere à moi, j’ai fait mon test sur une marque distributeur et nickel. Mais mon idée première était la multi délice comme vous. J’aimerai avoir votre avis car l’investissement est différent.
    Encore merci merci, prochain test, yaourt au lait de chèvre, ceux que je viens de faire, c’était au lait de brebis.

    • Répondre
      Claire
      9 juin 2019 at 8 h 41 min

      Bonjour Stéphanie, merci pour votre adorable message 😉
      Pour ma part je suis ravie de la multi-délices. Vous pouvez peut-être la trouver à moindre coût sur le bon coin car je pense que nombre de personnes abandonnent rapidement après l’achat. Ça peut être un moyen d’obtenir la multi-délices. Ou sinon attendre les soldes, je l’avais payée 70 euros en soldes je crois. En revanche, je ne connais pas les autres marques donc je ne peux pas dire si c’est mieux ou moins bien. Juste que je suis satisfaite de la mienne 😉
      Les yaourts au lait de brebis et de chèvre prennent vraiment bien ! C’est un régal !
      Belle journée <3

  • Répondre
    domi
    3 avril 2019 at 17 h 27 min

    domi
    Bonjour, je fais mes yaourts depuis longtemps, si on les veut plus consistants et moins acides, on peut aussi ajouter à la préparation une tasse de lait en poudre, entier ou non. C’est un petit investissement supplémentaire. bons yaourts à toutes !

    • Répondre
      Claire
      8 avril 2019 at 7 h 45 min

      Bonjour Domi,
      C’est effectivement une astuce que j’ai lu à plusieurs reprises. Pour ma part, j’essaie d’avoir un produit le plus naturel possible donc j’essaie d’éviter le lait en poudre mais ça peut être une solution pour des yaourts plus fermes !
      Bonne journée 😉

  • Répondre
    Amandine
    21 mars 2019 at 23 h 34 min

    Bonjour ! Je viens d acheter cette machine. Première essai assez positif sauf que c est un peu trop liquide type brassé.
    Sur mon livret notice. C est écrit 2 yaourt nature avec les 1.5 l de lait. Pas chez vous aparemen !? Merci

    • Répondre
      Claire
      22 mars 2019 at 7 h 46 min

      Bonjour, effectivement, avec du lait de vache les yaourts sont toujours un peu plus liquides que ceux du commerce. On s’y fait. De mon côté, je ne mets qu’un seul yaourt et cela me convient comme ça. N’hesitez pas à nous faire part de votre expérience avec deux yaourts en guise de ferments.
      Belle journée !

  • Répondre
    Christel
    1 mars 2019 at 12 h 20 min

    Il m’arrive de mettre une cuillère à soupe de poudre de lait pourfendre plus fermes les yaourts, lorsque j’utilise du lait demi-écrémé.

  • Répondre
    Mdereims
    1 janvier 2019 at 21 h 13 min

    bonjour, je vous remercie de tous les commentaires que vous partagez. je vais me réconcilier avec les yaourths maison… car après une longue période de dépression, j’ai voulu en faire et j’ai déchanté…de fait ils étaient trop liquids… vous me donnez l’explication, du coup je vais m’y remettre… une bonne et heureuse année à toutes et tous

    • Répondre
      Claire
      1 janvier 2019 at 22 h 31 min

      Bonsoir,
      je suis sûre que vous allez réussir cette fois-ci ! C’est vrai qu’il m’arrive aussi de faire une tournée plus liquide, ce n’est pas grave, la prochaine sera parfaite 😉
      Bonne année <3

  • Répondre
    Brimbelle
    10 décembre 2018 at 7 h 43 min

    Bonjour,je fais exactement comme toi avec du lait entier,je mets 10h de cuisson et je les laisse un peu refroidir dans la yaourtière avant de les mettre au frigo et ils sont parfaits.Bonne journée

    • Répondre
      Claire
      10 décembre 2018 at 8 h 20 min

      Merci pour ton retour ! C’est vrai que je ne prends pas toujours le temps de les faire refroidir dans la yaourtière ! Je tenterai sur la prochaine fournée ! Belle journée.

  • Répondre
    Aurelbb4
    10 décembre 2018 at 4 h 43 min

    Bonjour,
    Il faut savoir que l on peut également chauffer le lait (sans le faire bouillir) les yaourts seront plus ferme…

    • Répondre
      Claire
      10 décembre 2018 at 8 h 22 min

      Bonjour Aurélie, effectivement, c’est un conseil que j’avais lu ! Je ne me fais pas car c’est une étape supplémentaire mais si ça fonctionne ça pourrait aider certaines personnes qui ont du mal à obtenir des yaourts fermes ! Merci de partager vos conseils ! Belle journée.

      • Répondre
        Christine 91
        15 décembre 2018 at 13 h 55 min

        Bonjour Aurelie, je fais chauffer le lait dans mon thermomix avec les ferments ou le yaourt entre 45 et 50°, ça me prend 5mn et ensuite je les mets dans les pots. J’ai testé au lait de chèvre mais ils sont un peu liquide et idem pour le lait de brebis.

        • Répondre
          Claire
          17 décembre 2018 at 9 h 27 min

          Bonjour Christine, merci pour le partage de cette bonne idée, surtout si les ingrédients sont au frais en amont ! Je testerai l’idee Sur la prochaine tournée !
          Belle journée !

  • Répondre
    Karine
    9 décembre 2018 at 22 h 37 min

    Bonjour,
    Où trouvez-vous du lait de brebis et quel est le prix d’un litre à peu près ? Je n’en trouve pas pour ma part…

    • Répondre
      Claire
      10 décembre 2018 at 8 h 31 min

      Bonjour Karine, alors je vous avoue que j’ai eu du mal à en trouver au début ! Finalement, c’est chez grand frais que j’ai acheté la première brique et ensuite je me suis rendue compte que mon fromager du marché en vendait aussi. Je n’ai plus le prix en tête mais de mémoire il est aux alentours de 3 euros le litre chez grand frais. Je vérifie et reviens vers vous ! J’ai également entendu dire que l’on en trouvait dans les grands hyper marchés, je n’y vais pas souvent mais n’en ai Jamais vu.
      Bonne journée.
      Belle journée !

  • Répondre
    Isabelle
    7 décembre 2018 at 14 h 48 min

    Bonjour,
    Avez-vous des conseils et astuces pour les yaourts au lait de chèvre ? Merci !

    • Répondre
      Claire
      7 décembre 2018 at 16 h 23 min

      Bonjour Isabelle, je pense que mes conseils concernant le lait de brebis sont valables pour le lait de chèvre 🙂

  • Répondre
    Betty
    6 décembre 2018 at 20 h 26 min

    Bonjour, merci pour ce récapitulatif, petite question tout de même, j’ai une machine d’il y a quelques années avec des couvercles gris et ils sont presque impossible à enlever sans se casser un ongle, les vôtres s’enlèvent ils facilement ? Je pourrais ainsi voir si on peut en acheter des neufs. merci pour votre réponse.

Laisser un commentaire