Fertil-in Test et avis produits Vitaliseur

Vitaliseur, cuisson à la vapeur douce

17 mai 2021

Hello, 

je prends le temps de vous faire un retour sur mon Vitaliseur après bientôt deux ans d’utilisation ! Il s’agit d’un cuit vapeur aux caractéristiques bien spéciales qui en font un incontournable de ma cuisine ! On l’a adopté ! Que ça soit moi pour cuisiner ou mon chéri pour réchauffer, il fait parti de notre quotidien ! Allez, je vous explique tout !

Vous pouvez retrouver toutes mes recettes préparées au vitaliseur ici !

Voilà tout ce que vous retrouverez dans cet article:

  • Le Vitaliseur, kesako?
  • Mon utilisation du vitaliseur au quotidien
  • Les avantages
  • Les inconvénients
  • Comment ça marche ?
  • Qu’en est-il des accessoires ? 
  • Quelques astuces pour utiliser au mieux son vitaliseur

Le Vitaliseur, KESAKO ?

Le vitaliseur est un élément de cuisson en inox 18/10 (super qualité) permettant de cuire à la vapeur douce. Il s’agit d’une cuve en inox surmontée d’un tamis et d’un dôme qui fait office de couvercle. Il suffit de remplir 1/3 de la cuve avec de l’eau et de porter à ébullition. On installe ensuite le tamis avec les éléments à cuire, on couvre avec le dôme et la cuisson à la vapeur douce peut commencer. 

Chaque élément a été conçu pour permettre une cuisson idéale des aliments en préservant un maximum de leurs nutriments.

  • Le dôme est incurvé, permettant à l’eau de condensation de couler le long des parois de la cuve et non de tomber sur les aliments. Cela permet non seulement que les toxines et pesticides drainés par l’eau de condensation ne retombent pas sur les aliments. Et cela permet également de cuire plusieurs aliments sans que l’eau imprégnée des saveurs ne contamine les autres aliments
  • Le tamis est perforé avec des trous assez larges de façon à limiter la montée en température et cuire les aliments à 95° maximum à coeur de l’aliment
  • Le couvercle est suffisamment léger pour laisser s’échapper l’excédent de vapeur pour qu’il n’y ait pas de montée sous pression et donc sous température

En bref, le vitaliseur est un outil idéal pour une alimentation santé, riche en légumes, gourmande et rapide à préparer au quotidien.

Mon utilisation du vitaliseur au quotidien?

  • Cuisson des légumes: je cuits mes légumes sur le tamis (asperges, épinards, carottes, Kale, pomme de terre, fenouil, aubergine, poivron, courgette, courge, poireaux, etc.)
  • Cuisson des oeufs: j’utilise le vitaliseur pour cuire mes oeufs mollets, mes oeufs durs ou encore mes oeufs cocotte
  • Cuisson des céréales et légumineuses: je cuis mes lentilles, mon riz et mon quinoa au vitaliseur
  • Cuisson de cakes et muffins super moelleux
  • Cuisson de crème dessert, flans
  • En remplacement du micro-onde: je réchauffe mes plats congelés au vitaliseur, fais fondre mon beurre ou mon huile de coco pour une recette, fais réchauffer un plat de la veille
  • J’utilise aussi la cuve pour préparer mes bouillons d’os comme une gamelle classique
  • Préparer les compotes et purées pour bébé

Les avantages du vitaliseur?

  • Pas d’ajout de matière grasse
  • Un temps de cuisson express, notamment pour les légumes et la viande !
  • La cuisson vapeur permet de réchauffer sans assécher, contrairement au four
  • Nutriments des aliments conservés
  • Le goût des aliments est préservé, les légumes ont un gout incroyable à la sortie du vitaliseur !
  • Elimination des pesticides, toxines drainés par l’eau de condensation
  • Il s’adapte à tous les modes de cuisson (induction, vitro-céramique, gaz)

Les inconvénients ?

  • Le modèle grand chef est assez grand, cela peut être pénible à nettoyer dans un tout petit évier, le mien est limite.
  • Le prix, c’est un investissement de départ, au même titre que la cocotte le creuset ou les couteaux Wüsthof. Un vitaliseur c’est pour la vie. La qualité de l’inox 10/18 lui procure une robustesse ce qui assure une durée de vie très longue.
  • La cuisson vapeur ne permet pas de retrouver le croustillant des cuissons rôties au four. Ce n’est pas un inconvénient en soi, le four, la poêle et le vitaliseur sont complémentaires, je jongle entre les deux types de cuisson au gré de mes envies.

Comment ça marche ?

  1. Remplir la cuve avec 1/3 d’eau et porter à ébullition avec le dôme (2 minutes maximum sur ma plaque à induction)
  2. Placer les éléments à cuire ou réchauffer sur le tamis et intercaler le tamis entre la cuve et le dôme
  3. Baisser le feu pour maintenir une ébullition (12/14 sur ma plaque) et cuire le temps nécessaire
  4. Vider la cuve et passer un rapide coup d’eau sur le tamis pour le laver (attention c’est un peu pénible dans un tout petit évier)
  5. Je l’utilise au moins une fois par jour donc il reste toujours posé sur mes plaques de cuisson, d’autant plus qu’il est canon ! Pas besoin de lui trouver place dans un placard.

Qu’en est il des accessoires ?

Si vous optez pour la pack Grand chef, vous recevrez votre vitaliseur avec son moule à cake en inox et la soupière en inox. J’avoue que je n’utilise pas vraiment la soupière en inox. Par contre, le moule à cake est bien pratique. On peut également acheter la soupière en céramique idéale pour cuire les légumineuses ou plats mijotés comme les dhal de lentilles. Voici une liste des accessoires que vous avez sûrement déjà et qui pourront être utilisés avec votre vitaliseur.

  • Plats en verre ou en céramique qui rentrent sur le tamis « SANS TOUCHER LES BORDS » pour cuire les céréales, légumineuses et plats mijotés ou pour réchauffer
  • Moule à cake 20cm*10cm
  • Ramequins en céramique pour les oeufs cocotte, les muffins ou autres préparation individuelles
  • Moules à muffin en silicone pour cuire des muffins

Quelques astuces pour utiliser au mieux son vitaliseur

  • Toujours remplir la cuve avec 1/4 ou 1/3 d’eau – Attention si l’on enchaîne plusieurs cuissons, vérifier le niveau d’eau au risque de brûler la cuve si toute l’eau s’est évaporée
  • Attendre que l’eau soit à ébullition (mode boost ou 14/14) pour placer le tamis et commencer les cuissons (je baisse à 12/14 pour conserver un gros bouillon)
  • Plus les légumes seront coupés en petits morceaux plus la cuisson sera rapide
  • Pour la cuisson des céréales et légumineuses: tremper les aliments une nuit dans l’eau froide, rincer, placer dans un récipient, couvrir d’eau à 1cm au dessus des céréales/légumineuses, placer sur le tamis et cuire jusqu’à que que les céréales soient tendres, le temps de cuisson dépend de la céréale et du temps de trempage préalable 
  • Pour nettoyer la cuve et les éventuelles traces de calcaire: chauffer un mélange eau/vinaigre blanc ou frotter doucement avec un mélange eau/bicarbonate.
  • Lorsque l’on utilise un accessoire sur le tamis, il ne DOIT PAS TOUCHER LES BORDS, sinon l’eau de condensation qui redescend en longeant la cuve va se retrouver dans votre préparation…
  • Lors de la cuisson des cakes, ne pas ouvrir le vitaliseur pendant les 50 minutes de cuisson
  • Si la cuve a brûlé, laisser reposer une nuit avec un mélange eau/bicarbonate au fond de la cuve et frotter le lendemain – On peut également utiliser une pierre d’argile de temps en temps pour faire briller le vitaliseur
  • On peut utiliser plusieurs fois la même eau de cuisson pour cuire à la suite plusieurs préparations
  • Changer l’eau de cuisson à chaque repas ou chaque jour
  • Deux groupes Facebook très intéressants où les utilisateurs partagent leurs recettes ! 

Vous pouvez retrouver toutes mes recettes au vitaliseur ici !

N’hésitez pas à me pose vos questions en commentaire, je me ferai un plaisir d’y répondre !                   Si vous êtes décidé, vous pouvez me contacter par message pour avoir un code promo permettant de réduire le coût du vitaliseur 😉

 

  • Répondre
    Imbault Pierrette
    23 mai 2021 at 6 h 50 min

    Bonjour
    Bravi, c’est Super bien expliqué.
    Cependant, sauf erreur de ma part, j’ai l’impression qu’Il manque la suite dans le chapitre « Pour la cuisson des céréales et légumineuses: tremper les aliments une nuit dans l’eau froide, rincer, placer dans un récipient, couvrir d’eau à 1cm au dessus des céréales/légumineuses puis ?????
    Pouvez vous rectifier ?
    Merci beaucoup
    Bonne journée
    Pierrette

    • Répondre
      Claire
      23 mai 2021 at 8 h 02 min

      Merci pour votre message et votre remarque ! J’ai modifié !
      Belle journée !

Laisser un commentaire